[FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

[FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Jeu 29 Sep 2011 - 21:23

Rappel du premier message :

Pour des informations officielles sur les Forerunners ainsi que leur place dans Halo 4 ==> Analyse : Les Forerunners









Salut !

Voici ma première fanfic, qui parle de la suite directe d'Halo 3, Halo 4.
Je voudrais préciser que je me suis inspiré des très peu nombreuses informations que l'on avait sur H4 avant l'E3, vers les deux premiers mois de ma fic avant d'avoir un scénar bien définit. Cette fic est donc un concentré de mes suppositions sur ce que pourrais être Halo 4, transformé en un écrit épique.

Faites aussi très attention aux informations données sur les Forerunners, ne les prenez pas de manière officielle, car il se peux que j'ai inventé quelques détails pour servir mes propres fins. Pour de réelles informations officielles, consultez les terminaux en fin de chapitre, ceux non marqués par une étoile rouge, ou allez voir le dossier des Écrivains sur les Fories.
Bonne lecture, et j'espère que ma fanfiction vous plaira autant que la série !



Prologue:


La lumière se fit de plus en plus aveuglante, jusqu’à éblouir totalement le Major. Il devait se cramponner à la structure arrachée du vaisseau pour éviter d'être aspiré par l'énorme force d'attraction que produisait cette gigantesque machine.
- J'active l'immobilisation partielle de votre armure en cas de choc John, se pressa de dire Cortana.
- Bonne idée. J’espère ne pas avoir de mauvaise surprise un fois à l’intérieur, si j'y arrive indemne...
- Vous savez que vous survivrez, ce n'est pas après tout ce que vous avez vécu que vous mourrez dans une structure inconnue je ne sais où dans l’univers...
John n'eut pas l'occasion de répliquer et fut expulsé à l'arrière du vaisseau à cause d'un terrible choc, suivit d'un grincement puis d'un autre choc, indiquant la contact avec le sol.
Puis le toit s'effondra sur le Spartan, le condamnant à se frayer un passage tant bien que mal vers la sortie.

Au loin, on entendit un cri. Il n'avait rien d'humain...


Histoire : Partie 1 :
Spoiler:

Chapitre 1:
L'arrivée


Le Major martela de ses poings la poutre de métal abimée qui lui barrait le passage, et réussit à la casser en deux. Cela faisait une demi-heure qu'il se frayait un passage à travers les débris du vaisseau détruit en quête d'une issue. Cortana essayait en vain de tracer un itinéraire au milieu de ce chaos. John, lui, avançait tour droit en déblayant les obstacles.

Un pan de mur métallique abîmé se présenta au Major, qu'il enfonça d'un puissant coup de pied, et se retrouva brusquement à l'air libre. Il faisait nuit, une nuit profonde et sans astre pour éclairer le paysage.
-Voyons où nous avons atterris, dit le Spartan avant d'allumer les torches sur les bords de son casque.
Même avec son éclairage, on ne voyait pas à plus de six mètres devant soi.
- Première surprise, dit calmement le Major. On est sur de l'herbe, qui est vraisemblablement sur de la terre.
- Je lance la procédure de scan à minéraux, annonça l'IA.
Après un cour moment d'analyse grâce aux capteurs incrustés dans l'armure du Spartan, Cortana donna les résultats de l'analyse:
- Sol composé majoritairement de terre et d'herbe modifiée, ainsi que des roches étrangères: ça sent la terraformation à plein nez.
- Amusant, je ne savais pas que mon armure avait ce genre de capteurs...
- Et bien, pendant votre cryogénisation, j'ai eu le temps de rajouter des éléments du prototype d'armure Mark VII, qui était contenu dans notre frégate, l'UNSC Aube De L'Espérance. Vous avez d'ailleurs expérimenté le propulseur miniaturisé avec une brillante efficacité, John.
- Oui, maintenant que tu le dis je vois des nouveaux programmes d'aptitudes enregistrés dans mon armure. Donc si je résume, nous somme rentré dans une gigantesque structure inconnue, et avons, plus ou moins, atterris sur une planète artificielle. Mais il faudra attendre le jour pour les confirmations.
Tout à coup, leur conversation fut interrompue par un grognement sourd. Le Major dégaina immédiatement son magnum lance-grenade et se mis en position de défense.
- Du mouvement sur la gauche ! s'exclama Cortana.
Le Spartan se retourna vivement et tira quelques balles où il lui avait semblé apercevoir quelque chose... Ses tirs furent récompensés d'un étrange glapissement, mi-gargouillement mi-grognement. Puis il y eu un mouvement vif, et la créature décampa.
- Il s'enfuit ! grogna John avant d'amorcer un mouvement de course.
- Arrêtez ! S'écria Cortana. Ne vous éloignez pas du vaisseau, en pleine nuit dans un lieu inconnu ! Que vous arrive-t-il ?
- Désolé, mais après un réveil d'une cryogénisation d'une dizaine d'année, je suis encore un peu confus, surtout après de pareils événements en si peu de temps.
Ils décidèrent donc de rester là où ils étaient et attendirent le jour. Quelques heures plus tard,celui-ci pointa paresseusement son nez. Il était composé de sept petits soleils rouges et jaunes.
- Curieux, souffla le Major, si nous sommes à l'intérieur de la structure, comment est-ce possible qu'il y ait des soleils ?
- Et si ces soleils sont aussi artificiels que le sol, c'est une technologie qui dépasse notre entendement, renchéri l'IA. Attendons qu'ils nous éclairent, pour mieux voir autour de nous.

La lumière ne tarda pas à se faire. Le Spartan et son IA regardèrent avec ébahissement le paysage qui s'offrait à eux. Ils avaient atterri sur une énorme plateforme rocheuse parsemée d'herbe ondoyante au gré de la légère bise qui soufflait. En face d'eux, un paysage montagnard dégagé, sans doute au creux d'une montagne, s'étendait à perte de vue. De grands rochers pointus s'élevaient vers le ciel, entourés de plaines verdoyantes. Il n'y avait aucun signe d'activité aérienne, autant animale que mécanique. Il régnait un calme étrange, mais curieusement, un léger sentiment de malaise régnait, comme si quelque chose n'allait pas.
- C'est trop calme ici... dit John, méfiant comme à son habitude.
- Regardez, en haut des sommets rocheux, des tours !
Effectivement, avec les jumelles incrustées dans son casque, le Major put apercevoir des tours fines et élancées, séparées en deux verticalement.
- Ce style d'architecture m'est familier, annonça John. Est-ce que les Covenants...
- Non, les Covenants ne sont pas avancés au point de pouvoir créer des mondes artificiels dans une machine à l'échelle planétaire. En plus, les trois tours que nous pouvons apercevoir son grises avec une légère luminescence bleutée, alors que les covenants tirent sur le violet... mais ça vous le savez, John, rétorqua Cortana, catégorique.
- Je sais ! J'ai vu ce genre de tour sur les Halo ! Et 343 Guilty Spark nous a expliqués que nous devions ces chers Halo aux Forerunners, donc...
- Vous supposez que c'est une construction Forerunner. Ça se tient, mais nous ne savons rien d'eux... Bref, je vous propose de faire le tour de l'épave, et trouver l'armurerie, ça m'étonnerais que vous alliez bien loin avec les munitions qui vous reste...
Le Major émit un grognement d’approbation, avant de s'arrêter net. Il remarqua la trace de sang qu'avait laissé son mystérieux adversaire. Il était vert, mélangé à une espèce d'huile.
- Par contre, je sais ce qu'est-ce sang...
- Le Fossoyeur ! s'exclama Cortana, horrifiée.
- Exactement. Je n'aime pas ça du tout... Je part à la recherche de l'armurerie, je ne veux pas être désarmé si je tombe encore une fois contre ces saloperies. Il faut aussi que je lance un signal de détresse à l'ONI, l'UNSC et tous ceux qu'on connait.
- Allez John. Ne trainons pas.

Chapitre 2: L'armurerie

Le Major se dirigea vers les décombres encore fumants. Il était sorti tout près de la salle de cryogénisation, il décida donc d'y retourner pour partir à la recherche de l'armurerie. Il du se frayer un passage à travers les débris, et tomba né a né à une énorme poutre de métal qui interdisait l'entrée aux salles de cryogénisation.
- Je constate une forte chaleur liée à la surchauffe des cryogènisateurs. Je vous conseille de... dit Cortana avant d'être coupée par une déflagration qui souffla tout le mur latéral où se trouvait le Major quelques instants plus tôt.
- J'ai compris le message, ironisa John avant de s'éloigner de cette zone à risque.
Il aperçut un terminal qui pendait sur ses fils, faisant des crépitement inquiétants.
- Est-ce que tu pourrais télécharger le plan du vaisseau détruit afin que l'on puisse se repérer plus facilement ?
- C'est faisable, mais je ne garantis pas de résultat, répondit l'IA. Installez moi sur la plateforme de téléchargement.
Le Spartan connecta l'IA au terminal et attendit.
- Chargement des données... 20 %... 30%... 35%...
Mais le terminal prit feu au niveau des fils dans un crépitement nerveux et le Major s'empara de Cortana puis arracha le terminal qui commençait à siffler en dégageant une fumée âcre, et le lança au loin où il explosa sans faire beaucoup de dégâts.
- Alors ? demanda le Major.
- Il y a beaucoup de zones de blanc, mais j'ai environ toute l'aile où nous nous trouvons. Je ne vois qu'une partie de l'armurerie, qui m'a l'air intacte, mais le passage qui y mène est remplis d'obstacles. Il y a une zone de blanc entre notre destination et le couloir qui y mène, mais nous verront bien. Je vous envoie le plan à suivre sur l'interface de votre casque.
- Je l'ai. En route !

Le Spartan partit de la salle où il se trouvait pour suivre l'itinéraire tracé par Cortana. Sa progression était fortement ralentie par les débris et les zones instables, et il arriva vers la fin de son parcours au milieu de la journée.
- Nous y sommes presque, annonça l'IA. Nous arriverons bientôt au couloir qui relie l'armurerie.
Tout à coup, des bruits de pas vifs résonnèrent au dessus du Major. Celui-ci se stoppa net et sortit son magnum lance-grenade. Les bruits retentirent encore, plus nombreux.
- Deux. Quatre. Six... Vingt-quatre. Soit cette chose a vingt-quatre pattes, soit elle a ramené ses copains. Je pense que nous allons enfin voir à quoi ressemble notre visiteur nocturne...
- Faites attention...
- Toujours.
Le Spartan était arrivé à la porte qui menait au couloir. Le système d'ouverture étant bloqué, il s'apprêta à l'enfoncer. Il chargea son magnum, prit légèrement de l'élan et enfonça la porte puis se mit accroupi en position défensive, le magnum pointé devant lui. Cela lui sauva sans doute la vie. Une chose essaya de renverser John en lui bondissant dessus tout en poussant un cri mi robotique mi animal. Le Major, stoïque, lui envoya quatre balles qui vinrent se loger dans sa tête, puis esquiva la masse inerte en se jetant sur le côté. La bête alla s'écraser sur le cadre de la porte enfoncée pour ne plus bouger. Mais déjà le Spartan devait esquiver un coup de bras pourvus de lames osseuses qui était dirigé contre lui. Il sorti son couteau et l'enfonça violemment dans la cage thoracique du monstre et donna un coup vertical sec qui répandit un liquide vert fluorescent, et creusa un cratère dans le sol métallique du vaisseau, disloquant le couteau du Spartan. John n'eu pas de répit : deux monstres l'attaquèrent en même temps. Il donna un coup de crosse au premier monstre, ce qui dévia son bond et le fit s'empaler sur un pan du mur déchiqueté. Il évita de justesse une rafale de crochets que lui lança l'autre créature et lui vida un chargeur dans le ventre. Cela suffit à terrasser le monstre, mais le Major jura: il ne lui restait plus que deux grenades et plus une seule balle dans son magnum. Il avait traversé la moitié du couloir lorsque le mur derrière lui fut projeté en face, et la brèche vomit un flot de créatures difformes.
- La porte de l'armurerie ! hurla Cortana. C'est le seul moyen de nous sauver !
Le Spartan enjamba les derniers mètres qui le séparait de la porte et tapa très vite le code d'accès. Le dispositif d'ouverture grésilla, puis rendit l'âme.
- Et merde ! cria le Major.
Les monstres étaient à quelques mètres derrière lui. Il visa le plafond avec son arme et projeta une grenade, qui alla se coller sur la surface métallique. Elle explosa une fraction de seconde plus tard, et fit écrouler le plafond devant le Spartan, écrasant une ou deux créatures, et bloquant le passage aux autres. Mais malheureusement, un monstre réussit à passer avant que le plafond n'obstrue le couloir, et se jeta sur le Major, la mâchoire tordue et dégoulinante de cette bave verte et corrosive. John le prit par la tête et l'accompagna dans son mouvement, en pivotant sur lui même, et broya la face de la créature sur le bord de la porte de l'armurerie. Le monstre ne bougea plus, et sa bave creusa un trou à mis épaisseur de la porte.
- L'armurerie étant une position stratégique, elle a été créée pour être défendable. Elle est entourée de murs blindés au créarium, qui résiste fortement aux impacts de balles. Il faut trouver un moyen de forcer cette porte blindée et de consolider notre position avant que ces choses ne réussissent à se frayer un passage à travers les décombres... expliqua l'IA, paniquée.
- J'ai trouvé, grogna John.
Il souleva le monstre par la tête et lui râpa la face sur les interstices de la porte. Le liquide vert se répandit et creusa des sillons autour de la porte. Le Major arrêta dès que toute la substance fut écoulée. Mais cela ne suffit pas. Le Spartan recula alors, et tira sa grenade sur la porte. Il la fit exploser, mais ne réussi toujours pas à casser la porte. Les coups sur les débris dans son dos se faisaient plus insistants, et étaient entrecoupés de craquements métalliques qui ne signifiaient rien de bon...
- Elle doit être assez fragile maintenant, j'espère, dit John, avant de se jeter sur la porte, l'épaule en avant.
Il tenta d'enfoncer la porte à plusieurs reprises. À la troisième, un craquement retenti bruyamment, à la quatrième, la porte céda. Le Major se précipita dans la pièce. Il repéra tout de suite les barricades et le matériel de renforcement de structure près de la porte. Il plaça immédiatement les barricades et renforça le trou que la porte avait laissée après avoir été enfoncée. Ceci fait, il fit le tour de l'armurerie, et choisit ses armes. Il remplit son magnum de munitions, prit des grenades à fragmentation, un fusil à pompe qu'il garda à la main, et enfin un BR 74, fruit des expériences et innovations faites sur le vaisseau avant les événement des Halo. Toutes ces armes ralentiraient à coup sûr le Spartan, mais il préférait cela à être plus rapide mais moins armé.
- Regardons de plus près à quel type d'ennemi nous avons affaire, dit le Major en retournant le cadavre de la créature qu'il avait trainé dans la salle avant de renforcer l'entrée.
C'était un robot à la forme vaguement humanoïde, un peu plus petit que le Major, pourvu de quatre tentacules visqueuses en guise de bras, la tête déformée par une figure grimaçante et tordue, encore plus abimée par les soins que lui avait prodigué le Spartan. Le corps de la bête en lui même était fin et effilé, mais le parasite, car c'était certain, s'en était un, avait déformé l'armure de métal de son hôte robotique pour faire pousser les excroissances communes à ces créatures, comme ses tentacules et sa parodie de tête.
- Un parasite qui infecte une machine ? Comment est-ce possible ? Je croyais qu'ils ne pouvaient investir que des corps organiques ? s'étonna John.
- Moi aussi je le croyais. Cela me trouble, répondit l'IA. Si ce parasite est capable d'infecter des machines...
Ils furent coupés par un sinistre craquement, signe que les robots infectés avaient réussi à passer l'obstacle du plafond effondré. Puis quelques instants plus tard, ils se jetèrent sur la porte barricadée. Le Major poussa une caisse d'arme devant la porte pour ralentir leur progression et se mît à la recherche d'un poste pour lancer un appel SOS. Malheureusement, il n'y en avait pas.
- Je crois qu'il va falloir chercher ailleurs... Mais avant, éliminons les intrus, dit férocement le Spartan.
Il poussa la caisse de moitié sur le coté et attendit. Un creux ne tarda pas à se former, et une face mécanique pourvue de bubons visqueux apparue. Elle fut reçue par de la grenaille à bout portant, qui arracha la tête du monstre, la faisant voler au loin. Mais les autres parasites élargissaient la fracture, et bientôt le Major du reculer, non sans infliger de lourdes pertes à l'ennemi. Il lança une grenade à fragmentation dans leur direction, faisant gicler des membres autant mécaniques qu'organique dans tous les sens, stoppant leur progression pendant quelques instants. Il y avait des armes renversées partout, mais heureusement, les bêtes ne s'en servaient pas.
- Je vais bientôt être acculé !
- Regardez, seuls les robots ayant eu de lourds dégâts infligé ne se relèvent pas ! Les autres avancent toujours ! Et il y a encore de ces horribles choses qui arrivent par la brèche ! dit Cortana, désespérée.
Le Major ne répondit rien mais redoubla de rage et d'ardeur au combat.
Mais il reculait toujours. Soudain, quand la situation devenait critique, la barricade déjà fracturée explosa en mille morceaux, et une énorme machine apparut sur le seuil de l'entrée. , plus grande que le Spartan d'au moins un mètre. Elle avait deux puissantes jambes mécaniques légèrement accroupies, un large plastron, où brillait au sommet une lueur bleue vive, pas de tête mais deux énormes bras pourvus d'un double canon à la place de la main gauche, ainsi qu'un espèce de gigantesque marteau dans la main droite. Le robot tira une décharge bleue électrique avec un des canons, qui percuta de plein fouet la masse d'ennemis qui se dirigeaient vers la Spartan, à sa grande surprise car il croyait qu'un ennemi bien plus puissant se présentait à lui. Les monstres touchés par la décharge tombèrent raides, mais seules les parties mécaniques semblaient êtres figées: les excroissances visqueuses des parasites bougeaient dans tout les sens. John réussi à se défaire des deux ennemis qui essayaient de le découper à l'aide de leurs lames osseuses imprégnées de ce liquide corrosif en leur faisant manger de grandes doses de grenaille. Le mystérieux sauveur robotique du Major tira alors avec le second canon un concentré de chaleur dirigés sur les parasites. La puissance de l'arme était destructrice: aucun monstre n'en réchappa, et ils furent littéralement fondus sur place. Puis la grande machine fit pivoter son corps à la base du torse de sorte à ce qu'elle soit complètement retournée, puis faucha une demi douzaine de monstre avec son marteau, qui émit une décharge antigrav dévastatrice. La pièce fut nettoyée en quelques instants des parasites, les rares survivants préférant s'enfuir.
- Nous sommes sauvés ! soupira Cortana.
John s'approcha du titan avant de se figer.
La machine s'était retournée vers lui, et commençait à charger une munition bleue, le canon pointé sur le Spartan.
- Et mer... fit-il en tentant s'esquiver le tir.
Mais il ne fut pas assez rapide. La décharge le toucha de plein fouet. Toutes les fonctions de l'armure du Major s'arrêtèrent net. Il perdit conscience, sachant que la mort l'attendait de pied ferme. Avant de sombrer dans l'inconscience, il entendit un son étouffé qui lui semblait familier...



Chapitre 3: La rencontre


Une lueur bleue... Un battement régulier... Un léger picotement... L'esprit revenait peu à peu au Spartan. La frégate... Le parasite... Cortana ! Il se releva d'un bond, ou du moins essaya, haletant, l'adrénaline du combat brusquement ressurgie. Il était collé dans une espèce de substance solide mais légèrement molle, lui interdisant tout mouvement de résistance.
- Calmez vous, humain !
Guilty Spark ? Se demanda le Major en entendant cette voix. Il put s'assoir sans toutefois parvenir à s'extraire de la substance qui le gardait prisonnier. Puis il écarquilla les yeux sous son casque. Il se trouvait dans un immense bâtiment gris clair, aux murs anguleux et veinés de sillons bleu terne. Le plafond était fait d'une vitre opaque renforcée de poutres qui s'accordaient parfaitement avec le décor. Mais le plus étrange et impressionnant à la foi, c'était les deux extraterrestres qui regardaient John à travers leurs armures. Celles-ci les recouvraient totalement. Elles étaient très fines, mais ne semblaient pas être fragiles, et laissaient deviner la forme gracieuse des êtres. Elles étaient noires en général, sauf pour celui qui se trouvait à la droite du Major, où des fioritures dorées taillées avec une précision époustouflante ornaient son armure. Le casque de celui-ci épousait la forme du crâne, légèrement plus allongé que celui d'un humain, et était coiffé d'une sorte de couronne dorée, ressemblant à une miniature de celle des prophètes Covenants. Son armure était finement ouvragée. Quand à celui de gauche, son armure était similaire à celle de son voisin, mis à part qu'elle semblait moins précieuse et décorée que l'autre. À ses poignets étaient fixés deux étranges appareils, comme des gants de métal, où une boule verte en son centre tournait furieusement. Il n'avait pas de couronne sur son casque. Plus étonnant encore, un Moniteur flottait entre eux, et ressemblait comme deux goutes d'eau à 343 Guilty Spark, sauf peut être que la lumière que dégageait son globe oculaire était d'un cyan profond.
Les créatures ne bougeaient pas, et attendaient manifestement que le Spartan se remette de sa surprise et ait fini de les observer.
- Bonjour, humain, dit l'alien de droite, d'une voix masculine et douce, ressemblant fortement aux humains. Je suis de ceux que tu appellerais Forerunner. Je vois que beaucoup de questions se pressent déjà sur tes lèvres, mais prend ton mal en patience, et écoute nous jusqu'au bout.
Mais à ce moment là, un troisième alien, différent des autres cette fois-ci, sortit d'une pièce qui se situait visiblement à coté de celle où se trouvait le Major.
Son armure était plus épaisse, les angles plus incisifs, elle dégageait une impression de puissance majestueuse. Il avait au poignet gauche la même machine que l'autre Forerunner, s'il fallait les en croire, mais en plus allongé. Ses doigts dépassaient du "gant", protégés comme ceux du Spartan. Dans son dos était accrochée une arme au long et fin canon, bleu à l'intérieur, et strié de rainures bleues parfaitement droites. Le reste de son arme disparaissait dans son dos. Le casque de ce Forerunner était ce qui changeait le plus par rapport à ses semblables: il était puissamment renforcé de plaques d'armures et ne faisait qu’un avec le cou et les épaules. Ce qui semblait être la visière était un triangle où brillait un œil bleu inquisiteur, deux pics gris dépassant sous cet œil, rappelant des dents. S’il y avait un guerrier dans cette pièce, c'était évidemment lui et il n'avait pas l'air commode. Il tenait quelque chose dans sa main droite. Il alla se mettre au centre de la pièce où une tablette reposait au milieu du sol sur lequel un glyphe incrusté brillait.
Il posa ce qu'il détenait dans sa main sur la tablette, prit une sorte de bille molle et la pressa. De l'énergie sembla parcourir le sol, puis monta dans la tablette. Un hologramme se matérialisa en son centre.
- Cortana ! S'écria John avant de se débattre. Relâchez moi ! ordonna-t-il aux extraterrestres.
- Comme vous voudrez, soupira d'une voix féminine le second Forerunner à la gauche du Spartan. Elle posa simplement sa main sur la matière retenant John, et elle se détendit immédiatement, lui permettant de se libérer.
Il se précipita vers l'IA. Il voulut la prendre, mais le guerrier posa sa main sur le Major, le retenant fermement.
- Ne la débranchez pas, dit-il d'une voix profondément grave. Le choc IEM l'a ébranlée. Elle est en train de se régénérer, mais n'intervenez pas, ou vous risquez de la perdre.
- Vous ne croyez quand même pas que je vais me laisser abattre par une simple onde IEM quand même ? retentit la voix de Cortana dans leur dos. Alors John, qui sont nos sympathiques hôtes ?
Le ton qu'employait l'IA ne semblait pas beaucoup plaire au guerrier, mais il ne dit rien, laissant la parole au Moniteur.
- Je m'appelle 686 Faulty Embers, Moniteur de l'installation Graphite I. Nous voulons bien vous éclairer sur ce que nous sommes et où nous sommes, mais il faudra d'abord que vous nous laissiez entrer dans la base de données de votre IA très spéciale, car nous sommes avides de savoir ce qui s'est passé pendant tout ce temps, et nous n'avons pu collecter que des informations minimes sur votre armure. Seulement après, vous pourrez poser toutes vos questions.
- C'est hors de question, dit tranquillement le Spartan. Nous ne savons même pas qui vous êtes et vous nous demandez d'accéder à une base de données qui contient des informations capables de nous éliminer ?
- Attendez un peu, John. Que vouliez vous dire, Embers, par "IA très spéciale" ? questionna Cortana.
Elle savait ce qui avait failli lui en coûter de vouloir toujours apprendre face au Fossoyeur, mais même si cette envie s'était grandement atténuée, elle restait quand même présente. D'ailleurs, personne ne pourrait résister à en savoir plus sur les Forerunners alors qu'ils sont en chair et en os devant vous, sauf son Spartan peut être, songea-t-elle.
- Je voulais dire par là que vous êtes dans un stade de méta-stabilité, alors que je pensais que moi seul pouvais atteindre cette phase, grâce à mes créateurs, dont les seuls survivants sont devant vous.
C'en fut trop pour Cortana. Savoir que ses ôtes étaient les derniers représentants de l'espèce la plus intelligente et évoluée qui n’aie sans doute jamais existé, et qui leur avait causé tant de problèmes, excitait incroyablement sa curiosité.
- C'est d’accord, dit l'IA. De toute façon, je ne vois pas d'autres moyens de s'en sortir, ajouta-t-elle intérieurement.
- Et tu sûre de ce que tu... fit John avant d'être coupé par Cortana:
- Je sais ce que je fais, vous devriez le savoir.
- Bien, dit le Forerunner à la couronne. 686, commence s'il te plait.
Le Moniteur s'approcha alors de Cortana, et répandit une douce lumière bleue sur elle. Puis il canalisa son faisceau sur la tête de l'IA. Celle-ci sembla s'endormir, puis elle s'affaissa sur la tablette, comme plongée dans le coma. Le Moniteur était parfaitement immobile, tanguant beaucoup moins qu'à l'ordinaire. Le faisceau se mît à changer de couleur. C'était un spectacle curieux à regarder, presque apaisant. Le Forerunner qui avait un casque "normal" alla chercher un objet hexagonal, posé sur une table en face d'eux, au style curieux, mélangeant angles arrondis et carrés. Puis il revint à sa place et ne bougea plus. Comme l'opération s'éternisait, le Major observa plus attentivement la salle où ils se tenaient. Le sol était gris sombre, et l'on pouvait apercevoir ces rainures bleues incrustés dans le sol, qui paraissaient faire partie intégrante de l'architecture Forerunner. En les regardant de plus près, il s'aperçut qu'elles convergeaient vers le centre de la pièce, où se trouvait la tablette. Les rainures semblaient partir d'autres salles, d'après les portes triangulaires toujours situées au dessus d'une ligne bleue. La pièce générale ressemblait à un amphithéâtre, d'après les gradins situés en arc de cercle autour de la plateforme où il se trouvait. Une boule de lumière flottant à environ dix mètres au dessus d'eux éclairait la pièce chaudement, et efficacement, même dans les angles les plus reculés de cette immense salle. En face de l'amphithéâtre se situait visiblement un espace de réunion, avec la longue table qui flottait à un mètre du sol. Il y avait divers autres meubles étranges, la plupart incrustés dans la paroi. Il remarqua qu'un creux se situait au milieu de la table, avant d'être ramené à la réalité par le soupir de 686 Faulty Embers. Il se tourna vers les Forerunners, pendant que Cortana semblait se réveiller.
- Vous avez beaucoup de choses à savoir, fit simplement le Moniteur, qui s'avançait vers le Forerunner qui détenait le mystérieux objet.
Celui-ci le tendit au Moniteur qui se connecta. La lumière de son globe oculaire papillonna légèrement, puis Embers se retira. L'objet était maintenant devenu violet. Les aliens se réunirent, sauf le guerrier qui semblait surveiller le Major, les bras croisés. Ils posèrent leur main droite sur l'objet, et une vibration sortit de celui-ci. La couleur violette s'atténua, et les Forerunners retirèrent leur main. Le guerrier s'avança vers eux et prit à son tour l'instrument. Visiblement, ils ne lui faisaient pas encore confiance. La lumière violette disparut complètement, et l'objet redevint gris métal.
- John, cela vous gênerait-il de venir me chercher ou préférez-vous admirer les fruits de mon partage ?
Il s’exécuta et prit son IA puis la connecta à son armure.
- Ha ! Beaucoup mieux ! s'exclama-t-elle.
- Si vous voulez bien venir vous asseoir, nous allons vous conter notre histoire, Spartan John 117, IA Cortana, dit le Forerunner couronné avant de se diriger vers la table flottante, où des sièges sortirent du sol pour se stabiliser en lévitation devant la table. Ils s'installèrent et le Moniteur alla se poser dans le creux de la table.
Ce fut le guerrier qui prit la parole.
- Vous vous demandez sans doute ce qui est arrivé après l'activation des Halo, il y a de cela bien longtemps ? Écoutez notre histoire. Embers, projection s'il te plait. Le Moniteur projeta alors un hologramme criant de réalisme, qui engloba toute la table, représentant la même pièce que celle où se trouvaient le Spartan et son IA, mais beaucoup plus animée cette fois-ci. Puis le Forerunner commença son histoire...


Chapitre 4: Les survivants

«Je vais d'abord nous présenter. Je m'appelle Maleoïd, Soldat de classe onyx. Voici Or'x Cylirion, notre chef, Bâtisseur, fit-il en désignant le Forerunner à la couronne. Et voici Ank'n Rypher, notre Biothecnicienne. Votre IA a certainement apprit des choses sur nous pendant le Partage, elle vous éclaircira sur nos rangs. Mais passons à notre histoire.

« Jadis, nous fûmes un très grand peuple, autant par sa taille que par son intelligence. Personne ne nous égalait technologiquement, et nous étions respectés dans toutes les Galaxies Connues. Puis vint le GrandNecro, où Fossoyeur comme vous le nommez. Il voulait infecter et anéantir toutes formes de vies à sa portée. Nous avions scellé une alliance, un pacte avec nous-mêmes ainsi qu'avec les autres peuples : nous étions leur protecteur et en échange ils nous laissaient le pouvoir sur eux, pouvoir dont nous avons malheureusement trop usé. C'était même ce que vous appelleriez une religion. Nous devions arrêter cette menace, plus grande que tout ce que nous avions rencontrés jusqu'ici. Il s'en suivit une guerre sans merci, qui dura des siècles.

Le Premier Siècle, nous combattîmes le Fossoyeur en déployant toute la puissance dont nous disposions. Mais nos frères tombés au combat se retournaient contre nous, et devoir les tuer nous était insupportable, car le meurtre d'un Forerunner était inconcevable jusqu'ici.

Le Second Siècle, nous cherchâmes des solutions contre cet ennemi qui ne reculait pas, car chaque tué devenait ennemi, et il nous était impossible de le contrer. Nous découvrîmes un système solaire contenant une dizaine de planètes, toutes habitées par une espèce primitive, qui n'avait même pas atteint le neuvième palier. D'ordinaire, nous aurions aidé cette espèce à se développer, mais nous étions en guerre contre un ennemi incommensurablement puissant.
Nous avons commis un acte que nous n'aurions jamais cru possible de notre part : nous avons littéralement apprivoisé cette espèce, où plutôt mise en esclavage.
Un Bâtisseur du nom de Or'x Lartha avait eu une idée qui pouvait faire basculer la guerre en notre faveur : il voulait que l'on fasse de cette espèce des cyborgs nous obéissant au doigt et à l'œil. La solution semblait parfaite : il était beaucoup plus rapide et simple d'en faire des cyborgs que de fabriquer carrément des drones de combat. Et si le GrandNécro les infectait, nous pouvions à tout moment les faire s'autodétruire ou alors désactiver leur armement pour les rendre tout à fait inoffensifs. De plus, nous pouvions désormais rester à l'écart des combats, et que nous disposions d'une réserve de "soldats" inconnue du Parasite. Nous avons adopté cette solution. Et elle marcha très bien pendant une décennie, décimant et repoussant peu à peu l'infection. Nous nommâmes nos guerriers "Oclonites", mot qui signifiait espoir et victoire.

Nous entamâmes le Troisième Siècle alors que la guerre se présentait sous un jour favorable. Alors que nous croyions avoir remporté la guerre, tout s'effondra. Le GrandNécro, à notre grande surprise, avait réussi à perturber les systèmes bioniques des Oclonites avec une incroyable efficacité. Il avait dû y travailler pendant de longues années, et nous n'y avons vu que du feu. Les Oclonites se firent infecter, et devinrent méconnaissables, car le peu de matière organique qu'ils contenaient était entièrement infecté et déformé.
La guerre commença à prendre une envergure catastrophique, et les autres peuples ne nous étaient pas utiles car ils n'étaient pas assez puissants pour résister au GrandNécro... Nous dûmes retourner aux méthodes du Premier Siècle. Et notre civilisation commença à se décimer petit à petit.

Nous entamâmes le Quatrième Siècle. La guerre continuait, et nous commencions à disparaître un à un. De désespoir, nous dûment prendre une décision. Nous lançâmes alors le projet Halo. Vous connaissez le but de cette installation. Nous préférions voir s'éteindre toutes formes de vie sur un rayon de vingt-cinq mille années lumières que de laisser le Parasite nous consumer. En accomplissant cela, nous l'affamerions jusqu'à le faire disparaître. Mais il fallait détourner son attention pour pouvoir construire ces installations. Seul les Bâtisseurs les plus talentueux ainsi que la main d'œuvre minimum fut requise. Tout le reste des Forerunner, qu'ils soient enfants ou adultes, partirent lancer une énorme offensive, la plus grande que l'on ait jamais vue, contre le GrandNécro.
Cette armée fit le siège du Parasite, établissant un barrage impénétrable rapidement. A long terme, nous savions que cela ne résisterait pas. Mais chacun savait son destin scellé, et voulait faire gagner le plus de temps à l'Alero, nom donné aux constructeurs des Halo.

C'est au milieu du Cinquième Siècle que les Halo furent terminés. Tout était près. Mais avant de se lancer, Cylirion, membre de l'Alero, ralentit le projet, car il avait trouvé une solution pour que notre peuple ne s'éteigne pas complètement. Il imagina les Mondes-Boucliers, mondes artificiels entourés d'une sphère protectrice qui pouvait passer au travers du rayon destructeur des Halo. Il put en créer trois en un demi siècle. Le premier fut le Monde-Bouclier Onyx. Le second le Monde-Bouclier Graphite I et son jumeau, le Monde-Bouclier Graphite II.

Le Sixième Siècle commença. Le siège du GrandNécro commençait à se rompre. Il ne restait presque plus de survivants Forerunners. Moins d'un millier, contre au moins dix fois leur nombre. Les Halo furent activés à retardement. Rien ne pouvait plus les arrêter. Des vaisseaux vinrent chercher les survivants pour les emmener sur les Mondes-Boucliers. Ceux ci étaient d'ailleurs remplis d'Oclonites, qui nous serviraient de main d'œuvre une fois le GrandNécro disparu. Par miracle, ou par malheur, seulement un de nos vaisseaux fut détruit, emportant une centaine de nos frères dans la mort. Mais notre “chance“ ne dura pas plus longtemps. Le Parasite nous rattrapa, et détruisit Graphite II sans que nous puissions rien faire, réduisant d’un tiers les survivants. Il était prévu d'envoyer trois cent vingt-cinq personnes dans chaque Monde Bouclier.
Six cent cinquante restaient après l’extinction de Graphite II.
Le vaisseau qui devait mener à Onyx fut alors infecté, et les passagers le découvrirent à leur dépend seulement cinq jours après être partis.
Nous n’avons plus de nouvelles depuis. Nous apprîmes plus tard que personne n'habitait sur Onyx... Plus que trois cent vingt-cinq survivants. Tous réussirent à atteindre Graphite I. Et nous fûmes sauvés. Du moins le croyions nous. Un parasite s'était infiltré dans notre vaisseau et avait fait profil bas pendant le trajet. Il s'installa sur Graphite I sans que nous n’en sachions rien. Puis un an seulement après l'activation des Halo, il revint à la charge, et infecta les Oclonites. Ceux-ci massacrèrent les Forerunners. Nous étions cinq à avoir survécu.
Nous nous sommes retranchés et avons combattu le Parasite. Pendant des milliers et des milliers d'années, nous avons combattu sans relâche, n'osant pas sortir, si nous en avions l'occasion, de peur de ce qui rôde dehors. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser notre peuple s'éteindre. Deux de nos compagnons sont mort depuis.

Maleoïd se tu enfin. Plus personne ne parla pendant de nombreuses minutes, John et Cortana assimilant ce qu'ils venaient d'entendre. Tout s'éclairait. Les Halo. Foutues installations, songea le Major.
- Bien, annonça Or'x Cylirion. Rypher, emmène nos invités dans une caserne, et profite-en pour leur faire visiter le bâtiment. Je compte en faire des alliés à part entière. Je compte quitter ce monde, et survivre.
- Nous vous y aiderons, dit solennellement Cortana. Coûte que coûte. Nous aussi devons sortir.
- Venez, dit Rypher de sa voix douce et féminine. Je vais vous faire visiter. Elle se dirigea vers la porte derrière la table, suivie du Spartan et son IA.
La porte s'ouvrit, laissant apparaître un décor incroyable...


Chapitre 5: Révélations

Une fois la porte franchie, le Spartan et son IA admirèrent la beauté de ce qui se trouvait autour d'eux. Ils se tenaient sur une gigantesque passerelle, toujours construite dans le même style architectural que la salle de réunion. Des parois transparentes, formant un tunnel cylindrique, laissaient deviner de la roche et par endroits de la terre. Ils étaient donc en profondeur. Mais ils firent à peine attention à cela, car au milieu de la passerelle s'élevait un dôme de cristal violet scintillant, montant jusqu'au plafond, puis se divisant en majestueuses tentacules enroulées et dispersées partout sur les murs. Une atmosphère violacée régnait en maître dans cette salle, éclairant les armures du Forerunner et du Major, qui paraissaient minuscules dans cette immensité. Le sol de la passerelle étant lui aussi transparent, on pouvait apercevoir ces cristaux s’étaler sur le sol, telle une plante grimpante trop grande.
- Ceci est notre plus grand et précieux trésor, annonça Rypher. Chaque cristal contient les derniers souvenirs d'un Forerunner décédé, et cela depuis l'aube des temps, bien avant ma naissance. Certains cristaux, ceux qui semblent vibrer, renferment plus que des souvenirs, ils renferment des savoirs importants acquis par les plus éminents Bâtisseurs qui n’aient jamais existé. Jamais nous n'abandonnerons ce savoir.
À la base, l'Arboïclàn, comme nous nommons cet ensemble de cristaux, était situé sur notre planète-capitale, dont le nom est intraduisible dans votre langue, mais qu'un peuple proche de votre espèce nommait Qyxa. Ce fut Cylirion qui transporta l'Arboïclàn sur Graphite I, dans le plus grand secret. Nous avons eu de la chance, si je peux le dire comme ça, que seul Graphite II fut détruit... Encore que j'ai appris qu'Onyx a subi le même sort mais dans d'autres circonstances, dit-elle avec un ton légèrement accusateur.
Cortana et son Spartan ne répondirent rien, écoutant respectueusement le récit de Rypher. Mais elle se tut, se plongeant dans la contemplation de la merveille qui les entourait. Ils arrivèrent au bout de la passerelle, bien trop tôt au goût de l'IA.
Ils suivirent la Forerunner dans un dédale de couloir et de hangars où s'entassaient toutes sortes de minerais et de tas de ferrailles, entourés d'instruments au profil étrange. Ils apprirent que s'était ici que l'on fabriquait les alliages destinés aux machines ou constructions des Forerunners. Puis au bout d'un certain temps, ils arrivèrent à un ascenseur gravitationnel qui les mena à la surface, d'après Ank'n Rypher, puis aux “quartiers résidentiels” selon les termes humains.
- Je vous offre cette salle comme vôtre, vous pouvez vous y reposer et y entreposer ce que vous voulez. Je vais retourner auprès de Maleoïd et Or'x Cylirion, il nous faut discuter de la suite des opérations. Embers viendra vous chercher une fois les discussions terminées. Puis elle partit d'un pas vif, la porte se refermant sur ses pas. Le Major s'assit sur une espèce de siège volant et observa la pièce. Elle n'avait rien d'exceptionnel, et à part l’architecture et les meubles curieux, c'était une spacieuse pièce à vivre.
- Curieux événements, dit simplement John, blasé comme d'habitude.
- On peut dire ça oui, soupira Cortana. J'ai appris énormément de choses dans le Partage que j'ai fait avec 686 Faulty Embers.
- Ainsi, il n'a pas fait que prendre ?
- Non, dans ce genre d'échange, plus on donne d'informations, plus on en reçoit inconsciemment de l'autre IA. On peut choisir de cacher certaines choses, mais alors le destinataire s'en aperçoit, et peut choisir lui aussi de cacher des informations. Nous l'avons joué à la loyale : J'ai tout simplement tout partagé, et j'ai tout appris de Embers. Notamment sur sa nature. Ce n'est pas vraiment un Moniteur, mais plutôt un essai. Ce fut le prototype des Moniteurs, et il avait de nombreux défauts. Il fut désactivé et "mis à la cave" après la construction de son jumeau plus parfait, notre cher 343 Guilty Spark. Il fut réactivé par Cylirion, mais les circonstances restent floues. Il a toujours un peu honte de sa condition. Il existe même un autre Moniteur ayant son matricule numérique. Mais au fil de la détention des Forerunner survivants, il fut amélioré, et est maintenant plus compétent qu'un Moniteur classique, ce qui n’est pas un mince exploit. Grâce à toutes les connaissances qu'il m'a offertes, ma capacité à stocker les informations a presque atteint son maximum. En un sens, cela me fait peur, car je ne pensais pas atteindre cette limite un jour...
- Puisque tu en es aux explications, peux-tu m'expliquer ce que signifient les mots devant les noms de nos hôtes ? Car certaines fois ils sont utilisés, mais pas tout le temps. Cela m'intrigue.
- Ce sont des titres, qui désignent leur place dans la société. Cylirion appartient à ce que l'on pourrait appeler la noblesse, alors que Rypher appartient à une classe moins prestigieuse. Seuls les proches se désignent sans leur titres, et on peut dire que quelques millénaires ont suffi à les rapprocher, répondit l'IA, avec une pointe d'humour.
- Et Maleoïd ?
- C'est un sujet un peu sensible. Normalement, on devrait l'appeler Rhar'x Maleoïd. Le titre des proscrits. Il fut une sorte de pirate dans sa "jeunesse", et un pillard très recherché. C'était une sorte de révolutionnaire qui voulait abolir les titres. Mais le hasard a voulu que son chemin croise la route de Rypher, et il tomba amoureux d'elle. Il abandonna la piraterie un an avant la construction des Mondes-Boucliers. Aujourd'hui, ses camarades ne l'appellent plus que par son nom. Ce système de titre fut d'ailleurs...
- Stop ! Je te connais, tu ne peux pas t'empêcher d'en raconter plus que ce qu'on te demande. Et je ne suis pas du genre à écouter tes cours pendant des heures…
- Vous êtes incorrigible, John. Rien ne vous étonne. C'est peut être ça que je trouve attachant chez vous...
À cet instant, la porte s'ouvrit, laissant apparaître Embers.
- Mes maîtres ont fini de délibérer. Nous vous attendons dans la salle de réunion, pour vous faire part de nos projets. Je vais vous guider.

Les Forerunners les attendaient dans la salle, autour de la table. Dès que le Spartan fut installé, Cylirion prit la parole.
- Je vais aller droit au but. Nous espérons atteindre l'épave de votre frégate pour en prélever les éléments qui pourraient nous servir dans la construction d'un vaisseau qui nous sortirait de là. Car Graphite I étant une planète artificielle, elle ne contient pas de ressources naturelles, et nous n'avons pas les pièces pour fabriquer un vaisseau. Tous les entrepôts contenant des matériaux susceptibles de nous aider se trouvent sous contrôle du GrandNécro.
- Voici un plan de la face de la planète sur laquelle nous nous trouvons, reprit Maleoïd en affichant un hologramme sur la table. Nous ne contrôlons que deux structures, celle où nous nous sommes, fit-il en montrant un point situé au nord de la chaîne de montagne principale, et une usine d'assemblage, située à environ six kilomètres d'ici. Le lieux de votre crash se trouve à peu près... ici, montra-t-il, à une trentaine de kilomètres du quartier général.
- Et une fois là bas, comment comptez-vous retirer la matière qui vous convient ? demanda Cortana. Nous pouvons aussi essayer de lancer un appel de détresse à une de nos colonies.
- Pour l'appel de détresse, nous y avons pensé, mais nous doutions que l'appel porte assez loin pour être transmis. Quand à la manière dont nous allons nous y prendre, elle est très simple : nous allons arracher l'épave des mains du Parasite, fortifier la position, et la tenir le temps que nous ayons pris ce que nous voulions.
- Et comment nous y rendrons-nous ? demanda John.
- Grâce à nos véhicules de combat. Nous ne sommes pas totalement dénués de ressources, dit doucement Rypher, visiblement amusée.
- Tout cela me paraît bien. Quand partons-nous ? demanda Cortana.
- Tout de suite, répondit Cylirion.
- Menez-nous donc aux véhicules. J'aimerais bien y jeter un coup d'œil.
- Suivez moi, annonça Maleoïd. Nous prendrons ce téléporteur qui nous transportera au hangar.
Le Major suivit le Soldat, qui alla se placer sur un glyphe étrange incrusté au sol. Une fois que tout le monde fut dessus, Rypher tapota quelque chose sur sa sorte de bracelet. Il y eut une légère vibration, un sentiment bizarre traversa le Spartan, et il se retrouva devant un énorme hangar où reposaient des machines impressionnantes. Cylirion s'approcha de l’une d’entre elles en disant :
- Ah, voici mon véhicule préféré !
Puis il le décrivit à l’humain...


Chapitre 6 : Le chemin du péril

Quelque part, près d'une épave de vaisseau...
« Venez... Venez... Je vous attends... Vous ne pourrez plus vous échapper... LEVEZ VOUS, PARASITES ! L'HEURE A SONNÉ ! LIBÉRONS CETTE IMMONDE PLANÈTE DE SA DERNIÈRE TRACE DE VIE ! »

Le Major s'installa à la tourelle du Firehawk. Ce véhicule noir, au profil gracieux et allongé, comportait quatre places : un conducteur devant; deux artilleurs sur les côtés, chargés de laminer à courte portée tout ennemi s'approchant de trop près, protégés par un globe de matière transparente extrêmement résistant; et un artilleur lourd à l'arrière, qui se sert de sa tourelle composée de quatre canons à munitions thermiques à haute portée. Il se déplace grâce à l’antigravité, ce qui n’est pas surprenant.
Jolie bête. Cylirion lui avait expliqué que c'était le plus commun à l'époque de leur Grande Guerre. Il lui avait aussi dit que la tourelle se maniait comme celle d'un Warthog, sauf que l'on pouvait s'aider des écrans situés sous les commandes pour alterner le mode rafale/obus, ainsi que la désignation de cible, et tout un tas d'inventions meurtrières. C'est Cylirion qui conduisit le Firehawk, Maleoïd et Rypher préférant prendre deux motojets au nom imprononçable, qui pouvaient atteindre une vitesse ahurissante et découper n'importe quoi avec leurs lames à haute énergie dépliables.
Quand à Embers, il prit un véhicule ressemblant fortement à celui qui avait "capturé" John. Apparemment, le Moniteur avait incrusté un dispositif de communication sécurisé dans le casque du Spartan pour qu'ils puissent communiquer même à une très grande distance. Puis Maleoïd annonça le plan.
- Tenez vous prêts ! On sort en trombe du bâtiment, les armes de protections nous déblaieront le passage de la nuée de Parasite qui fait le siège. Ça ne durera pas longtemps, alors faites vite. Évitez le contact, mais ne vous désengagez pas : il faut arriver le plus vite possible vers la frégate crashée pour prendre les Parasites par surprise. Le temps que le GrandNécro donne l'alarme, nous serons passés. Compris ?
- Affirmatif ! répondirent-ils en cœur.
- Bien. Embers, quand tu veux.
La porte du hangar s'ouvrit, le bruit de l'ouverture couvert par ceux des tirs de barrages devant l'entrée. Maleoïd donna le signal, et tous partirent plein gaz vers la sortie. Il y avait des milliers de Parasites grouillant devant les portes, se faisant littéralement déchiqueter par les tirs de protection du bâtiment. Une grosse brèche s'était créée, laissant le passage aux Forerunners, Humain et IA. La plupart des Parasites étaient visiblement des Oclonites, les mêmes qui avaient attaqués le Major dans l'armurerie. Mais il remarqua aussi certains Parasites différents, sans aucune partie robotique, plutôt chétifs mais dotés de vilains dards dégoûtant de venin. Ils avaient passé la première vague d'ennemis, mais d'autres affluaient pour ce jeter sur les véhicules pourtant à pleine vitesse. Les deux motojets arrivèrent à une vitesse époustouflante et taillèrent les Parasites en tournant autour du Firehawk et du corps bionique du Moniteur, qui courait à grandes enjambées, aidé par un propulseur dans son dos. Les motojets tailladant en pièce leurs ennemis, bien peu parvenaient à portée de tir du Major. Mais certains réussissaient à passer cette ronde meurtrière. Le Spartan pilonna alors les Parasites. Il fut étonné de voir la puissance de sa tourelle : elle transperçait comme du beurre les ennemis, et l'endroit de l'impact les brûlaient manifestement de l'intérieur.
Mais tout à coup, des Parasites au profil étrange sortirent de terre en faisant d'énormes bonds, espérant ainsi transpercer les véhicules. Mais Faulty Embers semblait savoir exactement d'où ils allaient sortir, et les accueillait avec un énorme marteau de guerre dont les bords étaient pourvus de concasseurs aux dents lugubres qui tournaient furieusement. Les adversaires se faisaient broyer sous la puissance dévastatrice de l'arme. Cylirion semblait lui aussi savoir où les Parasites de galeries sortaient, car aucun n'atteignait sa cible. Certains Occlonites faisaient rencontre avec le pare choc du Firehawk, qui semblait être aussi très efficace.
Il en arrivait sans interruption, de tous les côtés. Le Major mitraillait en continu partout à la fois, lâchant un ou deux obus s’il le pouvait pour enrayer l'attaque.
- Ils sont beaucoup trop ! cria Cortana. Et la moitié n’est pas des Oclonites ! Comment est-ce possible ?
John ne répondit pas, bien trop concentré à ne pas laisser un espace aux monstres pour l'attaquer. Ils reculaient, il allait réussir...
Un terrible rugissement retentit, et une énorme bête chargea le véhicule de Cylirion et du Spartan. Celui-ci tourna directement la tourelle sur sa tête et lui fit don d'une rafale meurtrière de munitions thermiques. Mais à sa grande horreur, la sorte de carapace qui le recouvrait semblait le protéger des tirs ! La bête fit un bond gigantesque, masquant les soleils qui éclairaient le Spartan. Le temps semblait suspendu. Le monstre n'était pas affecté par les tirs de John, qui étaient maintenant à bout portant. Puis il s'écrasa sur le Major, l'éjectant hors du véhicule. John fit une roulade en touchant le sol, se relevant immédiatement en dégainant son fusil à pompe qu'il avait gardé depuis l'armurerie. La bête chargea une nouvelle foi, et sauta sur le Spartan. Celui-ci eut peur pour la première fois de sa vie. Il sentait son IA horrifiée, incapable de parler. Mais au dernier moment, Embers fit un impressionnant plaquage au monstre. Il lui retomba sur le ventre et lui asséna un violent coup de marteau, faisant voler en éclat la même armure qui avait résisté aux tirs thermiques, et tuant le monstre sur le coup. Le Major tua trois Oclonites qui voulaient l’attaquer, lorsqu'il vit une motojets foncer vers lui. Dans son casque, il entendit Maleoïd ordonner :
- Votre main !
Le Spartan leva la main, et le Forerunner fit une impressionnante vrille, découpant les Parasites et prenant John au passage, qui dut supporter le choc. Puis Maleoïd projeta le Major sur le Firehawk qui fit un dérapage fauchant ainsi trois créatures. Le Spartan s'agrippa au rebord du véhicule et remonta à la tourelle. Il attendit que son armure finisse de remettre son rythme cardiaque à la normale, puis il reprit son travail de mort.
- Nous sommes à cinq kilomètres de l'objectif ! On va sortir de cette plaine infestée dans quelques minutes ! Tenez bon ! cria Cylirion à travers le canal de communication.
- Cylirion, le Ravin au Lipras ! l’interpella Rypher.
- Parfait ! On va les semer ici ! Spartan 117, arrêtez de faire feu à mon signal et tirez un obus sur la coordonnée 422-747 !
- Reçu !
Ils s'engagèrent alors dans un profond canyon effrité, une horde de Parasites à leur trousse.
- MAINTENANT ! hurla le chef Forerunner.
Le Spartan fit feu à l'endroit indiqué. À peine l'obus explosa-t-il qu'une énorme déflagration retentit, faisant s'écrouler une partie de la paroi du canyon, bouchant l'entrée derrière eux et bloquant le passage temporairement à leurs ennemis.
- Ça fait parti des sabotages que l'on a fait dans le dos de l'ennemi ! dit Rypher en répondant à la question muette de Cortana.
- Parfait ! Il reste maintenant une dernière étape : prendre par surprise les quelques Parasites qui gardent le vaisseau, on les massacre et on fortifie la position, annonça férocement Maleoïd.
Cinq minutes plus tard, il aperçurent de la fumée qui se dégageait des hauteurs : la carcasse de l'Aube de l'Espérance.
- On va la contourner et les attaquer depuis le haut, dit Maleoïd avant de bifurquer sur la gauche.
Le paysage était passé de plat à montagnard. Ils arrivèrent enfin sur un affleurement rocheux surélevé par rapport à l'épave et l'observèrent de haut.
- Les "quelques Parasites" tu disais ? souffla John en souriant sous son casque. En dessous d'eux, une véritable armée de Parasites se tenait prête au branle-bas de combat, telle une marée vivante, macabre et frissonnante...


Terminal 1

Moniteurs:

Chaque Moniteur a un nombre devant son nom souvent un 7 exposant quelque chose ou le double de cet exposant.
Son nom est composé de 2 mots :
=> Un mot tel que Spark(Etincelle), Testament(Testament), ...
=> Un adjectif comme Guilty(Coupable) ou encore Offensive, .... Bien souvent un mauvais sentiment.
Noms de Moniteurs connus:
- 049 Abject Testament (Installation 03)
- 343 Guilty Spark (Installation 04)
- 2401 Penitent Tangent (Installation 05)
- Cold Storage Moniteur (Installation 05)
- Adjudant Reflex
- 032 Mendicant Bias
- Offensive Bias
- 686 Ebulient Prism
- 686 Faulty Embers (Instalation Graphite I)*


Terminal 2*


Les Forerunners:

Chaque Forerunners à une sorte de position, de titre, qui détermine son pouvoir et sa renommée dans la société.
Ūr'. : Haute Personnalité
Or'. : Noble
Ank'. : Bourgeois
Kal'. : Majorité
Lįp'. : Jeune.
Rhar'. : Proscrit

On reconnait le sexe d'un Forerunner grâce à la lettre qu'il porte devant son titre.

...'x pour un homme,
...'n pour une femme.

=> On ne peut déterminer le sexe d'un Forerunner qu'une fois l'adolescence passée.


Terminal 3

La société Forerunner est organisée en rangs.


  • Manipulateur - Forerunner adolescent
  • Ingénieur - Rang le plus bas, entretiennent et réparent les bâtiments
  • Soldat - Combattants, chargés de maintenir l'ordre
  • Biothechnicien - Experts en Biologie et Médecine
  • Mineur - Rang le plus commun, récupèrent les trésors à l’intérieur des mondes colonisés
  • Bâtisseur - Le rang le plus élevé, construisent les bâtiments
Cérémonies :
Les Forerunners sont quasi-immortels : ils ne peuvent mourir que par accident ou lors des rares guerres, leurs combinaison les immunisant aux maladies.

Lorsqu'un Forerunner meurt, des cérémonies complexes sont ordonnées en fonction de son rang. L'armure préservant durant quelques heures les schémas mentaux les plus récents de son occupant, les derniers fragments de souvenirs d’un Forerunner sont extraits. Cette essence réduite (un fragment spectral de personnalité et non un être entier) est placée dans un Durance (sorte d'urne funéraire pouvant durer plus d'un demi-milion d'années.). Le corps est ensuite immolé par le feu dans une cérémonie solennelle à laquelle seuls les proches peuvent assister. Un fragment de plasma de l’immolation est préservé par le Maître de la Bure qui le mettait en sécurité avec l’essence dans le Durance. Le Durance était ensuite remis aux membres proches de la famille du Forerunner décédé, qui devaient alors s’assurer qu’il ne serait jamais profané.


(source : WikiHalo)



Terminal 4


Les robots et véhicules Forerunners.

Executeur :

. But : La lutte contre les grandes invasions de Parasites.
. Armement Primaire : Needler Lourd.
. Armement Secondaire : Mortier Anti-véhicule.
. Armement Tertiaire : Laser invisible (seulement après avoir ses lance-missiles et les deux canons Needler détruits).
. Défense : Boucliers Frontaux d'énergie.
. Taille : Massif.
. Apparence : Gros drone volant, corps plat horizontal, pinces situées à l’arrière, armement articulé à l’avant.

Sentinelle :

. But : conçue spécialement pour tuer ou contenir les Parasites.
. Armement : Laser.
. Défense : Boucliers d'énergie.
. Taille : Petit.
. Apparence : intelligence artificielle limitée, drones aérien, volant de façon semi-stationnaire, corps plat vertical, petites ailes sur le côté, laser situé en dessous de son œil.

Constructeur :

. But : réparer et construire les bâtiments.
. Armement : Aucun.
. Défense : Faible bouclier à énergie.
. Taille : Petit.
. Apparence : intelligence artificielle limitée, drones aérien, volant de façon semi-stationnaire, corps plat vertical, minuscules ailes sur le côté, corps séparé en deux relié par une fine lame.

(source : WikiHalo)

Firehawk
* :

. But : Véhicule de combat
. Armement primaire : Tourelle lourde à munitions Thermiques PR6 et Obus Thermiques.
. Armement secondaire : Deux tourelles laser frontales.
. Défense : Bouclier à énergie, châssis renforcé.
. Taille : Normal.
. Apparence : Ovale allongé, mi-toit aérodynamique, quatre places, plateforme 360° à l’arrière pour la tourelle lourde. Antigrav.

Motojet Krshyqulk*:

. But : Véhicule de combat
. Armement primaire : Lames énergétique frontales dépliables, deux mètres d’envergure.
. Armement secondaire : Petites mitrailleuse à plasma.
. Défense : Boucliers à énergie, châssis renforcé.
. Taille : Fin.
. Apparence : Longue et fine, position allongée, toit nacré renforcé aérodynamique qui recouvre la tête et le dos du conducteur, propulseur à l’arrière, lames sous le conducteur eu niveau des coudes, mitrailleuses au nez de l’appareil.

Exo-Armure CC Moniteur* :

. But : fournir un corps mobile aux Moniteurs, véhicule marcheur axé corps à corps, renforce la puissance de destruction des Moniteurs
. Armement primaire : Marteau Concasseur énergétique.
. Armement secondaire : double canon IEM/Inferno.
. Défense : Puissant bouclier à énergie, corps renforcé.
. Taille : Grand.
. Apparence : Forme vaguement humanoïde, sans tête, le Moniteur se place dans le torse, les bras sont au niveau du Moniteur, longues jambes bioniques, poitrine qui peut se tourner à 360°, propulseur au dos.

Irisaon* :

. But : Transport de troupe hautement sécurisé et véloce.
. Armement primaire : Deux Mitrailleuses HF/P22 à munitions thermiques au nez du véhicule.
. Armement secondaire : Tourelle Lourde à Fission WmS ou Mitrailleuse lourde à diverses munitions ou Canon tracteur/destructeur. => A l'arrière de l’appareil.
. Défense : Blindage lourd
. Taille : Long et fin.
. Apparence : Gros réacteur triangulaire à l'arrière, ailes repliées vers l'avant et légèrement incurvées, cockpit à l'avant relié au véhicule grêce à un petit "cou".

Syzaq* :

. But : Transport rapide, attaques éclair, éclairage.
. Armement primaire : Deux mitrailleurs lasers à l'avant du véhicule.
. Armement secondaire : Aucun, mais un passager peut facilement utiliser son arme.
. Taille : Petit et fin.
. Défense : Blindage léger.
. Apparence : Moto à deux roues, formes épurées et arrondies, six petits réacteurs de type VA situés à l'arrière, deux places l'une derrière l'autre, vitre triangulaire incurvée.

* Toutes les informations ou terminaux marqués d'une étoile rouge sont une pure invention de ma part.

Histoire Partie 2 : Ici...

Histoire Partie 3 : Par là !

Histoire Partie 4 : Clic me !


Dernière édition par Erydrim le Jeu 28 Fév 2013 - 22:48, édité 114 fois (Raison : Ajout de chapitres.)
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Mc Sol StarK le Mer 12 Oct 2011 - 22:11

Oui Cortana aime les trucs de ouf Razz

Vivement la suite =)

___________________________
Mp pour tous ceux intéressés par du Starcraft II :p

Mc Sol StarK
Capitaine
Capitaine

GamerTag : Mc Sol StarK
Messages : 740
Date d'inscription : 14/09/2010
Âge : 20
Réputation : 23
Talent : "J'ai fermé les yeux et ma tête est tombé sur le clavier"
Halo favori : Halo 2
Domaine favori : Maps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 16 Oct 2011 - 10:35

MAJ: Ajout du Chapitre 3, ainsi que le Terminal 1.

En ce qui concerne les terminaux, j'ai eu cette idée pour expliquer certains points de ma fanfic', comment ai-je choisi tel ou tel nom, que signifient-ils... Et comme les terminaux sont présents dans les campagnes de Halo, je ne voyait pas pourquoi il n'y en aurait pas dans le 4 ! Smile
Bonne lecture, et j'espère que ma fanfic' vous tiendra toujours en haleine, avec toutes ces révélations sur le Forerunners ! Wink


Dernière édition par Erydrim le Mar 18 Oct 2011 - 21:11, édité 1 fois

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par 098 Placid Analysis le Dim 16 Oct 2011 - 13:07

J'aime beaucoup car tu détaille magnifiquement bien les scènes, j'aime.

Juste une chose, je vois que tu essaye d'être le plus "parfait" au niveau de l'histoire. Donc je voulais juste te dire que le nombre 686 est déjà prit ( 686 Ebulient Prism ). Je dit juste ça pour t'aider, je ne t'oblige en aucun point.
^^
avatar
098 Placid Analysis
Apprenti
Apprenti

GamerTag : Placid Analysis
Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2011
Âge : 22
Réputation : 4
Talent : Calme pendant les matchs et bon forgeur. Egalement encyclopédie halo vivante petit format.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 16 Oct 2011 - 13:16

Ah mince, merci de l'info ! Je ne vais pas le changer, car je ne l'ai pas choisis au hasard, comme vous le saurez plus tard. Et tant pis pour Ebulient Prism ! Smile


Dernière édition par Erydrim le Mar 18 Oct 2011 - 21:11, édité 1 fois

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Level le Dim 16 Oct 2011 - 14:18

Le chapitre 4.... Tu ENTENDS? ^^
avatar
Level
Social Medias
Social Medias

GamerTag : Imlevelzer0
Messages : 3255
Date d'inscription : 04/05/2009
Âge : 19
Réputation : 26
Talent : Chaussure
Halo favori : Halo 3 : ODST
Domaine favori : Tricks & EE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 16 Oct 2011 - 14:20

Je vais devenir sourd à force ^^


Dernière édition par Erydrim le Mar 18 Oct 2011 - 21:12, édité 1 fois

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Level le Dim 16 Oct 2011 - 14:31

DONC TU N'ENTENDS PAS!? ^^

J'aime ta fic, tu veux être mon coupain? x)
avatar
Level
Social Medias
Social Medias

GamerTag : Imlevelzer0
Messages : 3255
Date d'inscription : 04/05/2009
Âge : 19
Réputation : 26
Talent : Chaussure
Halo favori : Halo 3 : ODST
Domaine favori : Tricks & EE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Lunaramethyst le Dim 16 Oct 2011 - 14:41

J'ai traîné, mais au final, je suis loin d'être déçu ^^

Première chose : Je n'ai absolument rien à redire sur l'écriture ! Bon dosage narration/description, du rythme, du suspense, très peu de fautes. On frôle la perfection, c'est magnifique.

Moins reluisant, c'est plutôt les petites incohérences : tu le sais déjà, 686 est déjà le numéro donné à Ebullient Prism, monitor de l'Installation 01-4, "The Line", dans le comics "Spartan Black". Il faudrait trouver un autre numéro, je ne pense pas que ça pose problème d'en trouver un et de le changer.

Ensuite, je vais le répéter pour la vingtième fois : ce n'est pas un jetpack dont dispose John, mais d'un propulseur miniaturisé intégré d'office à son armure, pour se déplacer plus facilement dans l'espace. Cortana n'a donc pas eu besoin de la modifier. En parlant de Cortana, tu remarquera qu'il n'y a qu'un seul "n". Et évite les raccourcis comme "fluo".

Ensuite, le fait qu'il y ait des armes expérimentales sur le UNSCForward Unto Dawn est totalement fantaisiste. Le Dawn a fait partie d'une flotte humaine conséquente, avec beaucoup d'autres vaisseaux susceptibles de transporter des armes expérimentales, et il ne s'est pas retrouvé sur le chemin d'évacuation du Major parce qu'il transportait ce type d'arme, mais parce qu'il transportait Johnson. De plus, l'assaut sur l'Arche a été décidé très rapidement, ne laissant probablement pas le temps d'embarquer des modèles d'armes expérimentaux. De plus, on parle bien de modèles expérimentaux, qui, par définition, sont susceptibles de ne pas fonctionner. Dans une bataille comme celle de l'Arche, ce serait le comble d'avoir une arme qui vous explose entre les mains. Enfin, la plupart des centres de recherche de l'UNSC ne se situent pas sur Terre. Alors le nouveau modèle de fusil de combat et le magnum lance-grenade devraient passer à la trappe. Dans le même ordre d'idées, j'ai beaucoup de mal à voir comment Cortana aurait pu améliorer l'armure du major : 1.Où aurait-elle pu trouver les pièces (nous sommes sur un vaisseau de combat), 2.Comment aurait-elle pu travailler sur l'armure alors qu'elle est susceptible de ne pas en avoir les plans et qu'elle n'a pas de machinerie spécialisée à disposition, sans compter que pour maintenir son sommeil cryogénique, le Major doit rester das la cuve fermée hermétiquement, que Cortana se trouve à l'extérieur de l'armure, que même si elle s'y trouvait, elle ne pourrait pas tirer pleinement partie de ses capacités parce qu'elle ne pourrait pas se glisser dans l'esprit du Major (cerveau en hibernation) et ne pourrait de toute façon pas y intervenir... Beaucoup d'éléments entrent en contradiction. Et pourquoi Cortana ne pourrait-elle pas effectuer cette analyse directement à partir des capteurs par défaut de l'armure ? Les informations visuelle, l'analyse de l'atmosphère.

Je trouve également que tu fait trop parler le Major. Si on prend le ton monocorde et calme qu'il aborde dans les jeux, on a beaucoup de mal à l'imaginer crier, ou s'énerver. Or, c'est plutôt présent dans ta fanfic, ce qui est déroutant.

En ce qui concerne l'histoire des Forerunners et des machines infectées, je te fais confiance pour nous donner une explication viable, même si ça me dérange un peu.

Même si il y a beaucoup de choses qui ne trouvent pas de suite logique, j'aime beaucoup. Continue comme ça Wink

___________________________

avatar
Lunaramethyst
Légende
Légende

GamerTag : Solaramethyst
Messages : 4271
Date d'inscription : 25/08/2009
Âge : 24
Réputation : 472
Talent : Archiviste de l'univers Halo
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 16 Oct 2011 - 15:00

Merci beaucoup, ça fait plaisir !
Et désolé pour les incohérences, mais si je faisais ma fanfiction sans modifier un peu l'histoire, je n'aurais plus beaucoup de place à l'imagination ^^
Pour la modification d'armure du Major, vu que l'armure avait l'air de changer légèrement de forme entre le 3 et le 4, et qu'il ne me semblait pas avoir vu de propulseurs miniaturisés en action jusqu'ici, je pensais que c'était une nouveauté, j'ai donc essayé de l'expliquer, en même temps que le nouveau magnum, avec l'idée de la frégate transportant des armes expérimentales.
Je modifie le Jet Pack en propulseur...
=> Correction du nom de Cortana.
Edit : correction de "fluo" en "fluorescent".
Mais merci quand même des infos, ça approfondis ma culture générale Wink
Quand aux machines infectées, ne t’inquiète pas, les explications viendrons dans le récit des Forerunners ! Razz

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Dents d acier69 le Sam 22 Oct 2011 - 18:45

Ton fanfic est génial ! Mais je trouve que les dialogues de Master Chief sont long comparé a ceux des autres Halo ,il a l'habitude de dire des petites phrases même presque jamais mais sinon je trouve ton fanfic magnifique (c'est la première fois que j'en lit un en entier Wink ).

___________________________
avatar
Dents d acier69
Lieutenant
Lieutenant

GamerTag : dents d acier
Team : Gravemind Gaming [GmG]
Messages : 1434
Date d'inscription : 30/08/2011
Âge : 21
Réputation : 23
Talent : Désolé mais j'ai des baskets...
Halo favori : Halo 2
Domaine favori : Maps

Voir le profil de l'utilisateur http://gravemind-gaming.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Lun 24 Oct 2011 - 21:37

MAJ: Ajout du Chapitre 4, ainsi que du Terminal 2 et du Terminal 3.

Ah, j'en ai bavé pour ceux là ! J'ai passé au moins une heure en édition !

Mais je suis fier du résultat.
Sauf que ça, c'est à vous de juger.

Bonne lecture !


___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Rocket le Mar 25 Oct 2011 - 8:37

OUAW !!! cheers
C'est magnifique et moi je dis ouaw parce que là c'est assurément une fic' qui se place dans les meilleures du forum et encore une fois bravo !

bounce

___________________________
avatar
Rocket
Newseur
Newseur

GamerTag : Rocket l W0RMS
Messages : 433
Date d'inscription : 09/08/2011
Âge : 19
Réputation : 39
Talent : Phacochère.
Halo favori : Halo 3 : ODST

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par W0RMS l SplasH le Mar 25 Oct 2011 - 16:45

Rocket dit juste parce aue c'est ton frere mais aussi parce que il a raison Wink

___________________________

Venez faire un tour ;p : ici



avatar
W0RMS l SplasH
Adjudant
Adjudant

GamerTag : W0RMS l SplasH
Team : W0RMS
Messages : 428
Date d'inscription : 31/12/2010
Âge : 22
Réputation : 29
Talent : No ScoPe !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Mar 25 Oct 2011 - 17:21

Merci, ça me donne envie d'écrire le chapitre suivant tout de suite ! Smile

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par W0RMS l SplasH le Mar 25 Oct 2011 - 17:24

Bah vasi ! ^^

___________________________

Venez faire un tour ;p : ici



avatar
W0RMS l SplasH
Adjudant
Adjudant

GamerTag : W0RMS l SplasH
Team : W0RMS
Messages : 428
Date d'inscription : 31/12/2010
Âge : 22
Réputation : 29
Talent : No ScoPe !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Jhoken le Mar 25 Oct 2011 - 20:18

J'aime bien moi sincèrement sa gère ^^
avatar
Jhoken
Artilleur
Artilleur

GamerTag : Jhoken
Messages : 303
Date d'inscription : 31/03/2010
Âge : 21
Réputation : 25
Talent : S'amuser
Halo favori : Halo 3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Mar 25 Oct 2011 - 21:23

Merci Smile

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Sam 29 Oct 2011 - 20:41

MAJ : Ajout du Chapitre 5 !
Good reading !

=> Correction de deux trois petites erreurs...

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Mc Sol StarK le Dim 30 Oct 2011 - 6:38

Très bon chapitre comme d'hab ^^

Bonne continuation !

___________________________
Mp pour tous ceux intéressés par du Starcraft II :p

Mc Sol StarK
Capitaine
Capitaine

GamerTag : Mc Sol StarK
Messages : 740
Date d'inscription : 14/09/2010
Âge : 20
Réputation : 23
Talent : "J'ai fermé les yeux et ma tête est tombé sur le clavier"
Halo favori : Halo 2
Domaine favori : Maps

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Sami le Dim 30 Oct 2011 - 13:41

Tu a l'âme d'un écrivain, Erydrim! C'est quasi-parfait! :O
Continue ainsi, j'ai hâte de voir la suite! :O Smile

___________________________



avatar
Sami
Strateur
Strateur

Messages : 2265
Date d'inscription : 16/12/2010
Âge : 20
Réputation : 148
Talent : Contribue aux Floods
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : Strats

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Zola le Dim 30 Oct 2011 - 13:43

Woâ ! Vachement je suis heureux de voir des gars comme toi dans cette partie; continue !

___________________________
avatar
Zola
Colonel
Colonel

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/02/2010
Âge : 22
Réputation : 7
Talent : Ecrivain de FanFics
Halo favori : Halo 2
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 30 Oct 2011 - 14:14

Hé ben, je suis super content que ça vous plaise ! Merci beaucoup à tous Smile


___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Lunaramethyst le Dim 30 Oct 2011 - 14:33

Écriture toujours aussi impressionnante ! Chapeau bas. Je ne ferais que trois remarques : "- Allons y ! fit Cortanna." : personnellement, je trouve ça vraiment très lourd comme dialogue, sans grand intérêt. Ou alors, juste en retirant le point d'exclamation ; "- Hum, fit le Major." Dans ce cas, il est mieux de faire un passage narratif qu'un dialogue, pour une simple onomatopée. Enfin, on écrit Cortana avec un seul n.

Niveau histoire, tu as très bien rendu le passage sur la guerre et la présentation des Forerunners. Il y a juste un gigantesque trou : les mondes-boucliers. Les mondes boucliers n'ont pas pu être utilisés pour une raison qui n'est pas citée dans ton historique alors qu'elle est très importante dans la guerre Forerunner-Parasite : Mendicant Bias. En effet, c'est lui qui a rendu tout les mondes boucliers impossibles à utiliser après avoir trahis la cause des Forerunners et rejoint le Parasite.

Autre chose : techniquement, le monde-bouclier d'Onyx n'a pas été détruit. C'est la surface de la planète qui s'est fragmenté en des milliards de sentinelles lors du brusque arrêt du tir de l'Installation 05. Actuellement, le monde-bouclier est toujours habité par le Dr Halsey, les Spartan-II de la Blue Team, Mendez et des Spartan-III.

Le concept des terminaux est une bonne idée, également. Continue comme ça Wink

___________________________

avatar
Lunaramethyst
Légende
Légende

GamerTag : Solaramethyst
Messages : 4271
Date d'inscription : 25/08/2009
Âge : 24
Réputation : 472
Talent : Archiviste de l'univers Halo
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Sami le Dim 30 Oct 2011 - 14:42

Personne peut me détruire, vous êtes des abominables! ^^
Sachez qu'il y a Dishonest Sam qui guète le monde bouclier, alors no soucis! Razz

___________________________



avatar
Sami
Strateur
Strateur

Messages : 2265
Date d'inscription : 16/12/2010
Âge : 20
Réputation : 148
Talent : Contribue aux Floods
Halo favori : Halo 3
Domaine favori : Strats

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Erydrim le Dim 30 Oct 2011 - 14:51

Houla, les trucs que tu me dis sur l'Histoire de Halo, je n'en avais aucune idée !!! :shock:
Mais bon, tant pis !
Et pour Cortana, je sais pas pourquoi je l'écrit avec deux "n", ça veut pas sortir ^^
Je le corrige...

___________________________
avatar
Erydrim
Écrivain
Écrivain

GamerTag : Erydrim
Messages : 1120
Date d'inscription : 12/06/2011
Âge : 22
Réputation : 133
Talent : Être maudit par le multi.
Halo favori : Halo Reach
Domaine favori : FanFictions

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FANFIC] Halo 4 : Forerunner (Terminé)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum